En plein doute...
 Discussions   Démarré par LilyRose   2019-08-27 16:21:53 +02:00   Commentaires : 6    Vu : 211

  1. LilyRose
    LilyRose Membre
    Bonjour à toutes et bonjour Céline,

    Je vais essayer d'être concise, même si je me sens un peu perdue. :) 

    D'après mon dernier TO Fertiboutique, j'ai eu une ovulation le 13 août avec un pic maximal détecté à 100 par mon application mais je suppose que ça n'a pas d'importance, quoi qu'il en soit mon test était bien positif (barre test aussi foncée que la barre de contrôle).

    Je précise que je suis atteinte du SOPK, et que j'ai des cycles totalement anarchiques. Par exemple, de mars 2018 à mars 2019, je n'ai eu aucun cycle. En mars, un cycle artificiel a été déclenché par Duphaston, et le mois dernier, j'ai eu une ovulation spontanée (et un cycle naturel, du coup). Toutefois, je pense que les TO fonctionnent quand même sur moi car, certes, la LH apparaît toujours élevée, mais lorsque j'ai eu un positif le mois passé, c'était vraiment le cas (14 jours après, mes règles étaient bien là). D'autre part, je les couple à une courbe de température et les deux semblent correspondent.

    Donc, bref, j'en reviens à mon TO fertiboutique du 13 août. Température qui pique du nez le même jour, et qui remonte dès le lendemain + glaire cervicale blanc d'oeuf (ce qui m'arrive extrêmement rarement aussi). Je pense donc bien avoir eu une ovulation entre le 13 au soir et le 14 août au matin, et nous avons fait des câlins le 13, le 12 et le 10...

    Ensuite, une semaine pile plus tard, soit le 20 août, j'ai de nouveau une glaire cervicale blanc d'oeuf, malheureusement il ne me restait qu'un TO Lifecare de chez Act**n, mais il a affiché un positif (alors que les autres avant ça affichaient un négatif, enfin je n'ai pas continué longtemps quand j'ai vu que mon ovulation était censée être passée). Or, je viens d'apprendre que sur leur notice, il est noté "ne détecte pas le pic de lH mais seulement la LH permictionnelle". 

    Je suis donc restée sur le TO Fertiboutique et une ovulation le 13/14 août, et j'ai donc fait un TG Fertiboutique le 22 août, qui s'est révélé négatif (je devais donc en être à 8 ou 9 DPO selon le jour de l'ovulation) ainsi qu'un TG précoce Lifecare de chez Act**n le 23 août, négatif également.

    Depuis, je n'en ai pas refait, mais ma courbe reste en plateau haut. J'étais encore à 37 ce matin (du coup s'il y a bien eu ovulation, je dois être réglée aujourd'hui ou demain). Mais je me sens perdue et je suis perplexe car elle a chuté entre 7 et 9 DPO... (je l'ai prise un peu plus tôt étant en congé à l'étranger mais quand même).

    Sans m'égarer, je voulais tout d'abord savoir si vous pensez vous aussi qu'une ovulation a bien eu lieu selon les données rapportées. Si le TO Fertiboutique m'a affiché un vrai positif, ça devrait être bon malgré mon SOPK ? :(

    Et puis j'ai commandé de nouveaux TG Fertiboutique, lorsque le verdict sonnera, je pourrai m'y fier ? Ou vous pensez qu'une ovulation s'est plus probablement produite après le 13 août ?


     




    Voilà voilà, navrée pour ce petit roman, mais tout avis est le bienvenu. :)
    LilyRose, 2019-08-27 16:21:53 +02:00
  2. Céline Bilboquette
    Céline Bilboquette Administrateur Modérateur
    Bonjour Lilirose et enchantée.

    Pardon je n'avais pas vu votre message cet après midi.

    Pour vous répondre, les tests, quelque soit la marque, sont composés d'un réactif qui détecte la LH (effectivement pas nécessairement un pic de LH, mais la LH sécrétée avant la miction puisque la LH est pulsatile et se retrouve dans les urines après coup) Cette LH peut indiquer un pic, mais elle peut aussi indiquer un plateau. En effet l'élévation de la LH peut être subite et durer 24h, mais elle peut aussi rester élevée pendant une dizaine de jours. En réalité tout les test sont premictionnels (c'est une manière de se couvrir que de le préciser). Dans tous les cas, ce qui nous intéresse, c'est le moment ou la LH commence à monter parce qu'elle est sécrétée par l'hypophyse qui a détecté un follicule mature. Le temps que le corps met pour éliminer la LH n'a pas vraiment d'importance en réalité.

    La différence de qualité des tests se base sur la stabilité de la dilution du réactif (pour qu'on puisse comparer les tests d'une fois sur l'autre). L'autre différence mais qui ne repose pas sur la qualité à proprement parler, concerne le seuil de détection qui est un choix du fabriquant. Certains vont choisir un seuil de détection élevé qui répond bien aux problématiques de femmes qui ont une LH élevée en continu, mais qui n'est pas utilisable par les femmes qui ont une faible amplitude de leur pic de LH. On essaye tous de trouver le meilleur ratio qui conviennent au plus grand nombre (certains intégrant quand même un paramètre de rentabilité dans le choix de leur réactif puisque plus celui ci est dilué, et moins le coût de production est élevé. Ces tests là répondent mieux aux femmes dont la LH basale est élevée). Pour ma part j'ai choisi un seuil de détection qui n'est pas très élevé ce qui peut poser soucis avec le SOPK du coup.

    Tout ca pour dire que si le test Fertiboutique était positif, cela signifie que votre LH était élevée, mais nous avons toujours le risque que cette élévation ne soit pas liée à un réel "pic de LH" mais simplement à une manifestation du SOPK. C'est toute la difficulté avec le SOPK, une LH instable.

    Malgré tout effectivement cette courbe confirme l'ovulation a DPO13 et la glaire ainsi que la courbe de température le confirme bien. Je pense que le fait que le test ait été encore positif le 20 représentait plus des restes de la LH sécrétée lors du pic et effectivement cette petite baisse a DPO8 est vraiment typique d'un milieu de phase lutéale. Ce qui m'étonne quand même c'est que vous ayez eu de la glaire blanc d'oeuf en phase lutéale : normalement la progestérone qui est sécrétée en phase lutéale fait coaguler la glaire (elle la rend "collante ce qui permet de "colmater" le col de l'utérus afin d'éviter que d'éventuelles bactéries puissent entrer dans l'utérus et perturber une éventuelle nidation). Maintenant on sait qu'on a une petite élévation de l'oestradiole en milieu de phase lutéale et ce phénomène peut être amplifié avec le SOPK (après il y a plusieurs profils de SOPK). Donc c'est peut être ce qui a induit cette glaire.

    Pourtant ce qui me met vraiment le doute, c'est que le TG soit négatif à DPO14. En cas de grossesse, une chose est certaine c'est qu'il est impossible que le TG soit négatif : à ce stade de la grossesse le TG doit être déjà très marqué. En vous lisant je n'ai pas trop de doutes sur le fait que vous avez imergé la bandelette dans un récipient d'urine (le test ne fonctionne pas quand on urine dessus, uniquement quand il est imergé, je vous passe les explications sur ce point sauf si vous insistez ;-) mais j'imagine que c'est comme cela que vous avez procédé) .

    Ceci étant dit, la phase lutéale ne peut pas être infinie non plus : au delà de 17j je n'y crois plus beaucoup. Il nous reste donc 3 jours après l'autre question qu'on pourrait se poser aussi est celle d'une grossesse biochimique qui retarderait les règles, mais on aurait vu une petite marque même très légère sur le TG. 

    Donc pour résumer, effectivement je penche pour le 13 (1er TG négatif du cycle, courbe cohérente, glaire cohérente). On peut expliquer le phénomène du 20 (remontée de l'oestradiole pour la glaire, reste de la LH dans les urines suite au pic c'est très courant) mais le doute vient de la longueur de la phase lutéale, bien que nous n'ayons pas atteint le nombre de jours au dela duquel on peut se dire que l'ovu n'a pas été convenablement identifiée. Je vais continuer à réfléchir. N'hésitez pas à m'appeler pour qu'on en discute, c'est parfois plus simple et on trouve plus d'idées, et quoi qu'il en soit tenez moi au courant !

    Céline
    Céline Bilboquette, 2019-08-27 23:39:50 +02:00
  3. LilyRose
    LilyRose Membre
    Bonjour Céline, 

    Aucun souci, je vous remercie grandement pour votre réponse et toutes vos explications ! :)
    J'aurais en effet adoré vous appeler pour en discuter plus longuement, d'autant que mon cas est très atypique, j'en conviens... mais ce ne sera hélas pas possible cette semaine. :(

    En tout cas, je me sens un peu "rassurée" que vous identifiiez bien une ovulation sur ma courbe, c'est déjà pour moi une chouette avancée.

    Je vous confirme avoir plongé le test dans un récipient. 

    La glaire est bien collante depuis quelques jours, et également un peu "grumeleuse", mais sans démangeaison, mauvaise odeur ou quoi que ce soit (je suis navrée pour ces détails qui ne sont pas très ragoûtants...). Blanc d'oeuf en phase lutéale, ça m'a surprise aussi, après disons que ça n'a pas duré bien longtemps, elle me semblait déjà collante la veille de la nouvelle perte blanc d'oeuf par ailleurs, et c'est aussi ce qui me faisait quand même pencher pour une ovulation le 13/14, ensuite je me suis sentie perdue mais grâce à vos explications quant aux oestrogènes, je comprends mieux (si ça s'avère être ça en tout cas).

    Si un petit pois ne s'est hélas pas accroché, je suppose que l'ovulation aurait en effet été mal identifiée, parce que là la phase lutéale commence à être longue, c'est sûr... je me suis dit, dans ce cas, peut-être une ovulation décalée vers le 23 ? Ou c'est peu probable ? Bon, nous n'en sommes pas encore là, vous me direz. ;) 

    J'ai comparé avec ma courbe du mois passé, la température était restée à 37,1 seulement jusqu'à DPO 7, ensuite elle était descendue à 36,8 jusqu'aux règles à DPO 13, or ce matin, censée être donc à DPO 14/15 si on a bien identifié la chose, ma température était toujours à 37,1... bon après je suppose que ça ne veut rien dire, mais ça me laisse encore une fois un peu circonspecte.

    Je devais recevoir mes tests Fertiboutique ce matin mais petit retard de La Poste, hélas.
    Comme je me suis rendue à l'étranger, c'est plus compliqué pour une PDS, sinon j'y serais allée directement pour être fixée, c'est ce qui m'ennuie aussi.

    Encore merci, je vous tiens bien vite au courant ! ;)
    LilyRose, 2019-08-28 15:28:28 +02:00
  4. LilyRose
    LilyRose Membre
    Celine,

    j’ai retrouvé au fin fond de mon sac un de vos TG ! Je l’ai donc fait ce soir, malheureusement il est bien négatif.

    Me voilà toute chamboulée, cette fois j’y croyais terriblement. C’est ainsi ! Je vais attendre sagement les coquelicots qui ne devraient plus tarder je suppose.

    Peut-etre une ovulation le 16 ? Et je devrais donc les voir arriver d’ici 48 h...
    Je n’en sais trop rien. :( 

    Je vous remercie pour votre aide en tout cas. Passez une très belle soirée.
    LilyRose, 2019-08-28 21:19:47 +02:00
  5. Céline Bilboquette
    Céline Bilboquette Administrateur Modérateur
    Bonjour Lilyrose. Je venais aux nouvelles?
    Céline Bilboquette, 2019-08-29 20:43:23 +02:00
    LilyRose J'aime
  6. LilyRose
    LilyRose Membre
    Bonsoir Céline, merci beaucoup ! Alors, comme je vous disais hier, le test était négatif. Je vous avoue en avoir refait un aujourd'hui, négatif à nouveau. Très sincèrement, je ne comprends pas... j'étais encore à 37,2 ce matin. Les OPK m'ont joué beaucoup de tour mais jamais à ce point. :(
    LilyRose, 2019-08-29 21:58:16 +02:00
  7. (Vous devez créer un compte ou vous connecter pour poster)

Signaler un Post

Pouvez-vous nous expliquer votre signalement ?

S’identifier | S'inscrire
Conditions d’utilisation!
Aide!